Manifeste lu par la Commission Écologie du KJA dans la Forêt de la ville de Talaytepe à Diyarbakir (Amed) le 9 Mars après l’action de plantation d’arbres

serra-akcan_F9B3204Manifeste lu par la Commission Écologie du KJA dans la Forêt de la ville de Talaytepe à Diyarbakir (Amed) le 9 Mars après l’action de plantation d’arbres

A la presse et à l’opinion publique :

En tant que Commission Écologie du KJA (Kongreya Jinen Azad, Congrès des Femmes Libres), nous saluons la délégation de la Marche Mondiale des Femmes et toutes les femmes prolétaires présentes.

Nous sommes en ce moment à Talaytepe et cette zone est un des endroits les plus importants qui aident la ville à respirer. Cette zone a été déclarée Forêt de la ville par la municipalité, mais malheureusement elle fait face à de nombreuses menaces. Le gouvernement veut utiliser cette zone comme il l’entends, en la couvrant de béton rapidement, nous laissant sans souffle.

Nous sommes témoin de cette vision du monde depuis des années. Avec beaucoup de destructions, barrages, centrales hydroélectriques, de grands projets au Kurdistan et en Turquie sont en train de détruire tous les espaces communs que nous avons.

Les résistances contre les centrales hydroélectriques dans la mer noire, au Park Gezi, à l’université METU [Ankara] et dans les Jardins d’Hevsel [à Diyarbakir] sont le cri de conscience des sociétés contre ces attaques.

Il y a 1 an, le gouvernement annoncait ses plans pour mettre en place ses projets fous comme le pillage de la vallée du Tigre, des centrales hydroélectriques et la transformation d’un stade en centre commercial. Ce sont seulement des exemples de leur vision du monde. Avec ces projets de pillage, l’objectif n’est pas seulement le profit, mais aussi de détruire notre culture et notre identité en détruisant notre mémoire.

Mais nous avons toujours dis et nous continuerons de dire que notre réaction contre ces projets de pillage est légitime et démocratique. Nous ne permettrons pas ces projets destructeurs !

Aujourd’hui, à Talaytepe, nous avons planté nos arbres avec le slogan “NOS ARBRES SONT NOTRE ESPOIR ET NOTRE RÉSISTANCE”. Tout le monde doit savoir que ces arbres ont été planté avec tous les efforts des femmes prolétaires, et ils vont grandir. Cette action que nous avons faite aujourd’hui était de défendre les espaces collectifs de la population. Encore une fois, nous disons que nous allons défendre notre culture, nos espaces communs et notre nature jusqu’au bout !

LONGUE VIE A LA LUTTE DES FEMMES ET DE L’HUMANITÉ !

LONGUE VIE A LA MARCHE MONDIALE DES FEMMES !

LONGUE VIE AU SOL, JUSTICE ET LIBERTÉ !

LIBERTÉ A L’ÊTRE HUMAIN, LIBERTÉ A LA SOCIÉTÉ, LIBERTÉ A LA NATURE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *